Soigner une mycose génitale naturellement



75% des femmes sont concernées par les mycoses vaginales.


C'est assez courant. On a presque toutes déjà vécu cette expérience désagréable, qui a la mauvaise manie de revenir nous voir de temps en temps. Il existe plusieurs moyens de les éviter , mais une fois qu'elles sont là, il faut les traiter sinon on ne s'en dépatouille pas.


J'en sais quelque chose, j'ai fait des mycoses pendant 8 ans. J'ai vu plusieurs gynécologues et à part me traiter systématiquement, personne n'a cherché à savoir pourquoi ça revenait, immanquablement tous les 2 mois.

Bien souvent, quand vous consultez pour une mycose, la gynécologue va vous proposer une crème, un traitement à base d'ovules, voir parfois des antibiotiques. C'est super efficace, c'est vrai, mais le hic, c'est que bien souvent, la mycose récidive le cycle suivant. Pourquoi ?


C'est en faisant des recherches, que je suis tombée sur une première information, tellement primordiale, que je me demande bien pourquoi les professionnels de santé omettent souvent de le préciser : L'UTILISATION DES ANTIBIOTIQUES FRAGILISE LA FLORE VAGINALE.


EXPLICATIONS

Commençons par le béaba. La mycose est une infection bénigne provoquée par des champignons microscopiques ( le plus souvent le Candida Albicans ) qui se développent au niveau de la vulve et / ou du vagin. Elle n'est ni grave, ni dangereuse, mais doit être traitée.

Ces champignons prennent le dessus sur les bonnes bactéries équilibrantes de votre flore vaginale et vont alors causer tous les désagréments que l'on connait :

- pertes abondantes, épaisses, blanchâtres

- démangeaisons

- brulûres

- douleurs ...


QUEL EST LE PROBLÈME AVEC LES TRAITEMENTS GYNÉCOLOGIQUES ?

Les ovules et antibiotiques vont éradiquer les mauvaises bactéries MAIS AUSSI les bonnes ... Ce qui fait que vous vous débarrasserez de la mycose, mais vous fragiliserez votre flore vaginale, ce qui peut causer un nouveau déséquilibre et ramener ainsi une mycose le mois suivant. Cet effet rebond est souvent constaté, j'en ai fait les frais pendant des années.


ALORS COMMENT SE SOIGNER ?

Avant de lire la suite, j'insiste sur le fait que ces solutions naturelles ne seront efficaces que si vous mettez également en place de bons réflexes pour éviter les mycoses (lisez mon article par ici ). Chez certaines femmes, la prise de traitements médicamenteux ou de dispositifs contraceptifs (pilules, spermicides et stérilets) peuvent favoriser l'apparition de mycoses et dans ce cas, c'est par cela qu'il faudra commencer pour traiter ce problème.

Voici quelques solutions naturelles qui vont considérablement apaiser et traiter vos mycoses


1. Solution apaisante (pour femme et homme*)

extrait de l'ouvrage du Dr Maillard "Femme essentielle"

1ml d'huile essentielle = 30 gouttes

- 1,5 ml d'huile essentielle de lavande fine de Provence (antifongique, anti-inflammatoire, antalgique, cicatrisante)

- 1,5 ml d'huile essentielle de tea tree (immunostimulante, antalgique, anti-infectieuse: champignon, virus, bactérie, parasite, virus)

- 25 ml de macérat huileux de calendula


  • Dans un flacon de 30 ml en verre teinté muni d'un compte-gouttes, déposez les huiles essentielle puis complétez jusqu'en haut du flacon avec le macérat huileux de calendula.

  • Appliquez 2 à 5 gouttes en massage de la vulve et de l'ensemble des zones enflammées (et du pénis de votre partenaire) 3 à 6 fois par jour selon les besoins, pendant 10 jours. Avant de dormir, vous pouvez introduire à l'aide d'une pipette en plastique l'équivalent de 3 ml au fond du vagin, pendant 10 jours.

* NOTA

- l'homme contaminé ne présentera la plupart du temps aucun symptôme (oui la vie est injuste!), pourtant il vous recontaminera par la suite s'il n'est pas traité en même temps que vous.

- en cas de spasmes utérin inhabituel ou de gonflement des muqueuses, arrêter ce protocole.


2. Douche vaginale assainissante (en cas de pertes blanches associées)

extrait de l'ouvrage du Dr Maillard "Femme essentielle"


- 50 ml d'hydrolat de lavande fine

- 50 ml d'hydrolat de camomille noble

  • Dans un flacon vide de 100 ml, mélangez les deux hydrolats

  • Remplissez une poire de lavage de 20ml (vous en trouverez en pharmacie) et procédez à l'irrigation vaginale, à renouveler une fois dans la journée si besoin, pendant 10 jours

  • Mettre le mélange au frais pour la conservation.

3. Soutenez votre flore vaginale


Faites des cures de probiotiques

Les probiotiques sont des bactéries ou des levures (Lactobacillus, Bifidobacterium, Streptococcus... ) naturellement présentes dans l'organisme. Faire une cure de probiotiques va vous permettre de réensemencer votre flore en renforçant les défenses immunitaires et en rééquilibrant le PH naturel.

Vous en trouverez facilement en pharmacie.


Le problème de mycose ne se règle pas en un jour, mais il y a forcément une solution qui vous conviendra. Pour cela, soyez à l'écoute de votre corps, testez des solutions, questionnez des professionnels, et ajustez en fonction des résultats. Adoptez les bons réflexes et bientôt, les mycoses ne seront plus qu'un mauvais souvenir.

J'espère que cet article vous aura appris plein de choses

👉🏽 N’hésitez pas à le partager

👇🏽 Laissez vos commentaires

⭐️ Retrouvez Rosie & Hilda sur Instagram et Facebook

53 vues0 commentaire